Sisters of the yam – black women and self-recovery

Sisters of the yam – black women and self-recovery

In Sisters of the Yam , bell hooks focuses on the impact of sexism and racism on the emotional health of black women. Seeking to create a context in which women can both work on their individual efforts to thrive while remaining connected to a larger world of collective struggle, bell hooks articulates the link between self-healing and political resistance. Both an expression of the joy of self-healing and the need to be ever vigilant in the struggle for equality, Sisters of the Yam continues to speak to the black woman’s experience.

Dans Sisters of the Yam , bell hooks s’attarde sur l’impact du sexisme et le racisme sur la santé émotionnelle des femmes noires. Désireux de créer un contexte où celles-ci pourraient à la fois travailler sur leurs efforts individuels pour s’épanouir tout en restant connectées à un monde plus large de lutte collective, bell hooks articule le lien entre l’auto-récupération et la résistance politique. À la fois expression de la joie de l’auto-guérison et du besoin d’être toujours vigilant dans la lutte pour l’égalité, Sisters of the Yam continue de parler de l’expérience de la femme noire.

Free worldwide shipping on all orders over $50

  • 30 days easy returns
  • Order yours before 2.30pm for same day dispatch
Guaranteed Safe Checkout

Description

In Sisters of the Yam , bell hooks focuses on the impact of sexism and racism on the emotional health of black women. Seeking to create a context in which women can both work on their individual efforts to thrive while remaining connected to a larger world of collective struggle, bell hooks articulates the link between self-healing and political resistance. Both an expression of the joy of self-healing and the need to be ever vigilant in the struggle for equality, Sisters of the Yam continues to speak to the black woman’s experience.

Dans Sisters of the Yam , bell hooks s’attarde sur l’impact du sexisme et le racisme sur la santé émotionnelle des femmes noires. Désireux de créer un contexte où celles-ci pourraient à la fois travailler sur leurs efforts individuels pour s’épanouir tout en restant connectées à un monde plus large de lutte collective, bell hooks articule le lien entre l’auto-récupération et la résistance politique. À la fois expression de la joie de l’auto-guérison et du besoin d’être toujours vigilant dans la lutte pour l’égalité, Sisters of the Yam continue de parler de l’expérience de la femme noire.